Fin de la première semaine d'examen pour le PJL Climat



Le Sénat vient d’achever la première semaine d’examen du projet de loi climat en séance publique avec plus de mille amendements examinés sur plus de 2200 déposés.


Après avoir voté un article liminaire dénonçant le manque d’ambition du projet de loi, les sénateurs se sont mobilisés afin d’améliorer le texte et apporter un cap clair de réduction des émissions carbones.


Cette première semaine d’examen montre la volonté du Sénat de redonner une véritable ambition à ce projet de loi avec le vote de plusieurs mesures concrètes, davantage en adéquation avec les objectifs de réduction des émissions carbones.


J'ai déposé 42 amendements déposés en commission et 9 en séance publique. Ces amendements m'ont permis d'obtenir de nombreuses avancées qui ont été confortées en séance publique comme la possibilité d’installer des ouvrages nécessaires à la production d’électricité à partir de l’énergie radiative du soleil sur les espaces déjà artificialisés, des anciennes carrières, décharges ou anciennes décharges dont la liste est définie par décret. Une problématique particulièrement importante pour l’Ile d’Yeu en Vendée.


De même, nous avons œuvré avec Bruno Retailleau afin d’intégrer dans le projet de loi des dispositions visant à ajouter des clauses d’insertion sociale dans la commande publique.


Nous œuvrons avec l’ensemble des sénateurs afin d’obtenir un texte équilibré et acceptable pour nos concitoyens. Le Sénat est engagé dans la transition écologique, nous travaillons depuis longtemps sur ces questions et ce projet de loi est l’occasion de le prouver. Il nous reste plus de 1000 amendements à examiner la semaine prochaine et je ne doute pas que le projet de loi, à l’issue de son examen au Sénat, sortira renforcé.

Mon activité de Sénateur en chiffes : 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube

Didier MANDELLI

Sénateur de la Vendée

:© Alexandre LAMOUREUX