Informations de contact :

  • White Twitter Icon
  • White Facebook Icon

Au Sénat : Palais du Luxembourg - 15 rue de Vaugirard - 75006 PARIS |  Tel : 01.42.34.15.04

A la permanence : 4 rue Manuel, 85000 LA ROCHE-SUR-YON |  Tel: 02.51.09.95.25

Projet de loi de finances 2018 : le Gouvernement revient sur les acquis de la loi Leroy

27 Oct 2017

 

Communiqué de Presse 

 

 

 

Didier Mandelli, Sénateur de la Vendée et rapporteur de la loi économie bleue dénonce la volonté du gouvernement de supprimer l’exonération de cotisations sociales pour les entreprises d’armement maritime.

 

C’est un nouveau coup dur que s’apprête à vivre le secteur maritime. Dans le projet de loi de finances pour 2018, le Gouvernement prévoit en effet de supprimer une des mesures clefs de la loi économie bleue votée en juin 2016 : l’exonération des cotisations sociales pour les entreprises d’armement.

 

Alors que la filière maritime n’a jamais autant été soumise à la concurrence internationale, le Gouvernement compte ajouter une difficulté supplémentaire avec la suppression de cette mesure.

 

Didier Mandelli déplore la mise en péril de tout un secteur, symbole du savoir-faire français et créateur d’emplois, pour assurer une économie minime.  Il regrette également le manque de concertation et l’instabilité juridique pour les professionnels, un an seulement après le vote de la loi économie bleue.

 

Plus généralement, le Sénateur Didier Mandelli dénonce un manque de considération pour la filière maritime qui apporte chaque année à la France 270 milliards d’euros et emploie de façon directe ou indirecte, 820 000 personnes en France.

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Mon activité de Sénateur en chiffes : 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Icône sociale
  • Icône sociale YouTube

Didier MANDELLI

Sénateur de la Vendée

:© Alexandre LAMOUREUX